Samedi, 23 Septembre 2017
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

Mot du président

DISCOURS DE NOUVEL AN DU PRESIDENT DU CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)

M. RAPHAËL LAKPE

L’année 2015 s’est achevée sur une note de soulagement et de fierté.

De soulagement. 2015 étant une année électorale, elle présentait des risques de tension, et les ivoiriens avaient des raisons de la redouter au vu d’un douloureux passé avec des lendemains électoraux sanglants.

De fierté. Or, pour la présidentielle 2015, la Côte d’Ivoire a démontré au monde entier, sa maturité et son sens du civisme. L’élection présidentielle tant redoutée s’est déroulée dans un climat apaisé, avec un scrutin sans incident majeur.

Désormais une nouvelle ère souffle sur notre pays, qui s’est définitivement inscrit dans la démocratie.

Alors le CNP, organe de régulation, a décerné un satisfecit à la presse ivoirienne qui y a contribué de fort belle manière. Il félicite particulièrement la presse de service public, Fraternité Matin et l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP), pour ne s’être pas dérobée à son devoir.

Il y a donc des raisons de croire que 2016 sera un grand succès pour le secteur de la presse et le CNP y prendra toute sa place.

L’écrivain français Albert Camus disait : « un pays vaut souvent ce que vaut sa presse ».

C’est pourquoi notre challenge pour cette période est de faire de la presse ivoirienne une presse forte, indépendante, responsable, qui puisse appuyer et accompagner notre démocratie, à l’instar de toutes les grandes nations de ce monde.

Plusieurs réformes vont intervenir dans le secteur au cours de ces cinq prochaines années. Les exigences qu’imposent les technologies de l’information et de la communication, le développement de l’Internet, la presse traditionnelle qui se positionne sur ces nouveaux vecteurs, nous poussent à mener la réflexion, en pensant désormais à l’intégration de ces nouvelles donnes dans le dispositif en place, mais également à la prise en compte des nouveaux contributeurs de la fabrique de l’information.

Je pense que j’aurais l’occasion, au cours des mois à venir, de reparler des grandes lignes de ces réformes qui s’imposent.

 

Pour l’heure, il nous faut garantir la pérennité économique des entreprises de presse, pour que tous les journalistes puissent vivre dignement de leur travail, pour une presse libre, vivante et professionnelle, sans laquelle il ne saurait y avoir de démocratie.

Je voudrais donc inviter l’ensemble des acteurs du secteur dans tous les maillons de la chaîne, de la fabrication à la distribution de l’information, à poursuivre leurs efforts, malgré les difficultés et les incertitudes du moment. Car c’est de notre capacité à surmonter les obstacles présents que dépendra la capacité de la presse à amorcer sa révolution.

Que 2016 soit pour vous, vos familles et pour toutes les personnes qui vous sont chères, une année de paix et de prospérité, de joie et de réalisation de tous vos projets.

Au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, je voudrais, au nom du Collège des Conseillers, de Madame la Secrétaire Générale, de l’ensemble du personnel du CNP et en mon nom propre, adresser mes vœux les meilleurs, à lui, à son épouse ainsi qu’à toute sa famille. Que cette nouvelle année soit pour lui et les siens une année de bonheur et de succès pour ce nouveau mandat.

Que l’ivoirien nouveau soit l’heureux habitant d’un pays émergent que sera la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 !

Vive la Côte d’Ivoire !

Vive la Presse Ivoirienne !

Le Président du CNP

Raphaël LAKPE







 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP